Tour d'Europe des associations e-commerce - L´Allemagne

L'Allemagne : une croissance e-commerce à 16% En Allemagne, un euro sur deux est dépensé en ligne. En 2015, le marché de la vente en ligne a représenté 52 milliards d'euros en B to C, et 140 milliards d'euros en B to B. Et en 2016, la croissance projetée à 12% est déjà de 16% après six mois d'activité. "Nous connaissons un bel essor dans tous les domaines mais aussi concernant le cross border même si cela est difficile à chiffrer en raison des filiales en Europe", souligne Martin Groß-Albenhausen, le président de l'association. Le consommateur allemand se différencie dans son mode de paiement par une facture ouverte, soit l'envoi du colis avec la facture. "Néanmoins, le système de débit direct est passé devant le système de facture", indique Martin Groß-Albenhausen. Les taux de retour sont toujours très importants : dans le secteur de la mode, 2/3 des produits font l'objet de retour. Un cauchemar logistique ? "Non, il faut juste s'adapter", pondère le président de l'e-commerce allemand. Concernant les champions allemands dans l'e-commerce, des sociétés spécialisées dans des niches ont réussi à devenir des acteurs importants dans le monde comme Thomann, société spécialisée dans la vente et la fabrication d'instruments de musique, avec 500 millions de CA en 2015, le 2e plus grand magasin de musique au monde.

Retrouvez cet article sur : www.ecommercemag.fr - "Tour d'Europe des associations e-commerce"


Tour d'Europe des associations e-commerce - Le Royaume-Uni

Le Royaume-Uni, champion de l'e-commerce en Europe "Le marché britannique est le plus mature et dynamique en Europe avec 130 milliards de livres de sterling et 1,3 milliard de colis envoyés chaque année. Nous avons également plus de solutions logistiques que partout dans le monde. La livraison le jour-même de la commande est devenue une norme", explique James R.J Roper (IMRG). Plus de 80% des Britanniques achètent en ligne. L'industrie de la mode est le secteur le plus important dans le marché de la vente en ligne, avec 25% de l'e-commerce à l'international. "La tendance actuelle est à un retour de la fabrication au Royaume-Uni", note James R.J Roper. La croissance de l'e-commerce reste forte avec 14,5% à ce stade de l'année. Les commandes sur smartphone augmentent 10 fois plus vite que sur tablette. À la question de savoir comment avoir un marché européen plus solide, les cinq experts évoquent des freins sur la fiscalité, la réglementation et surtout plaident pour une plus grande confiance entre les pays. "Solidifier le marché européen ne signifie pas fusionner mais bien préserver les spécificités de chacun", souligne Martin Groß-Albenhausen (BEVH).

Retrouvez cet article sur : www.ecommercemag.fr - "Tour d'Europe des associations e-commerce"


E-commerce / Export : de nouvelles « routes des épices » en plein essor, selon DHL Express

Dans son étude, DHL Express, qui ne manque pas de donner quelques conseils aux futurs e-commerçants, rappelle enfin que dans de nombreux pays, « les consommateurs cherchent à acheter à l'étranger une large gamme de produits qui ne sont pas disponibles dans leur pays »  ou, « s'ils le sont, coûtent plus cher, sont d'une moindre qualité ou proviennent d'une source moins fiable ». De quoi donner de nouvelles idées pour les détaillants en ligne à l'échelle mondiale.

Retrouvez cet article sur :

http://www.lemoci.com/actualites/entreprises-secteurs/e-commerce-export-le-trafic-transfrontalier-moteur-de-croissance-du-commerce-electronique-selon-dhl-express/


Data, expérience client et crossborder : quels enjeux pour le delivery en 2017 ?

Pour DHL, les retailers qui proposent une option de livraison rapide à l'international ont une croissance 1,6 fois supérieure à ceux qui ne le font pas. Le crossborder est en effet l'occasion de toucher une clientèle plus aisée, attirée par le prestige des produits étrangers et moins sensible au coût.

Retrouvez cet article sur : www.ecommercemag.fr - "Data, expérience client et crossborder : quels enjeux pour le delivery en 2017 ?"


E-Commerce : un potentiel de croissance fulgurante

DHL Express, le leader international des services d’ expédition express, a publié des recherches mettant en évidence la possibilité d’ une croissance significative pour les détaillants et les fabricants bénéficiant d’une offre de produit en ligne internationale. Le rapport « The 21st Century Spice Trade : A Guide to the Cross-Border E-Commerce Opportunity » envisage en détail les marchés et les produits qui offrent un potentiel de croissance plus élevé, les motivations et les préférences des clients qui effectuent des achats en ligne transfrontaliers et les facteurs de réussite pour les détaillants en ligne qui souhaitent étendre leurs activités à l’étranger.

Retrouvez cet article sur :
http://www.newsmada.com/2017/03/04/e-commerce-un-potentiel-de-croissance-fulgurante/


Livraison et e-commerce : les attentes des consommateurs européens divergent

L'étude de MetaPack "2016 State of e-Commerce Delivery" menée aux États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, France, Italie, Espagne et aux Pays-Bas révèle des écarts notables entre les attentes des consommateurs en matière de livraison et la réalité proposée par les e-commerçants.

Retrouvez cet article sur : www.ecommercemag.fr - "Livraison et e-commerce : les attentes des consommateurs européens divergent"


COMPARER LES PRIX PERMET D’ÉCONOMISER 32,8 %

France : le 3ème pays dans lequel il fait bon comparer les prix

Afin de mettre en exergue l’utilité de comparer les prix, nous avons calculé l’écart moyen entre le prix le moins cher et le prix le plus cher des 20 produits les plus populaires au sein des catégories réfrigérateurs, smartphones, téléviseurs, lave-linges et poussettes sur idealo France, Espagne, Italie, Allemagne, Autriche et Royaume-Uni.

Verdict ? Nous avons constaté un écart de prix de l’ordre de plus de 30 % en moyenne dans chacun des pays passés sous notre loupe. En France, l’écart moyen se situe à 32, 8 %.

Retrouvez cet article sur :

https://www.idealo.fr/mag/2017/05/09/comparer-les-prix-permet-deconomiser-328/


L’international élargit l’horizon du e-commerce

Synonyme de nouveaux marchés à conquérir, l’international se pose comme une opportunité de croissance pour les e-marchands. Si l’attrait pour les produits « made in France » est un atout de choix, les perspectives imposent aussi l’expertise d’un réseau reconnu, à même de garantir une livraison dans les délais, jusqu’au bout du monde.

Retrouvez cet article sur :

http://www.lsa-conso.fr/l-international-elargit-l-horizon-du-e-commerce,257517